Marina Salehzada SHABNAM

Marina Salehzada SHABNAM

Marina vit jusqu’à l’âge de 14 ans en Russie qu’elle quitte pour la France en 2001. A 20 ans, elle effectue une année universitaire d’échange en Inde où elle étudie la littérature et la langue hindi et 2,5 ans d’études en Écosse où elle obtient une formation en théâtre corporel (Advanced Diploma in Physical Theatre Practice) à l’Adam Smith College.
Elle commence sa carrière théâtrale en 2012, d’abord comme actrice sous la direction de Drew Taylor dans In Extremis de Nic Green et dans Motherland, créés pour le Behaviour Festival à Glasgow en Écosse.
On a pu la voir également dans After the Wave, (m.e.s. Simon Abbott) lors des festivals de marionnettes Manipulate à Edimbourg et le Puppetbuskers Festival à Gand, en Belgique, en 2012 et 2013.
Depuis son retour en France, elle joue dans le spectacle Au berceau des rêves (m.e.s. Pascal Sanvic,Cie Abricadabra), participe à l’animation des festivals du clown russe Slava Polounin, fait partie du collectif Les Créateurs de masques et de la Compagnie de théâtre Xenos (musique improvisée et théâtre masqué).
Elle porte un intérêt tout particulier au théâtre masqué, théâtre de marionnettes et au mélange des styles entre les théâtres d’Orient et les théâtres occidentaux.
Elle enseigne régulièrement le théâtre masqué, le storytelling, le clown, et le théâtre en langues étrangères (anglais et russe) auprès de groupes d’enfants, adolescents et adultes.
Au sein du Théâtre de la Coupe depuis 2015, elle prend appui sur les méthodes de Gulu Monteiro et Mario Gonzalez afin de privilégier un jeu corporel par rapport au jeu psychologique.

  • Marina Salehzada SHABNAM parle le français
  • Marina Salehzada SHABNAM parle l'anglais
  • Marina Salehzada SHABNAM parle le Russe